Guide du vendeur

Ces vingt dernières années, Leggett Immobilier a accompagné des milliers de clients dans la vente d’un bien en France. Le processus de vente est assez simple, et ce guide tend à vous en offrir une vision d’ensemble. Notre courte vidéo récapitule l’ensemble des étapes, mais vous pouvez également vous référer au pas-à-pas ci-dessous !

La visite d’un conseiller et la signature du mandat

Chacun de nos conseillers vit dans la région où il exerce, ce qui lui confère une inestimable expertise. Celle-ci lui permettra de vous dispenser les conseils les plus avisés quant à l’estimation de votre bien, au regard de sa connaissance pointue du marché local, et vous fera gagner un temps précieux !

Cette étape se déroule très simplement. Votre conseiller Leggett:


  • Evalue la taille est le nombre des pièces de votre bien

  • Discute avec vous le prix et la stratégie de vente

  • Parcourt avec vous et vous explique les différents diagnostics (dont le Diagnostic de Performance Energétique, le DPE.)

  • Récolte les renseignements nécessaires à la signature du Mandat de Vente, le document qui lui permettra de mettre en vente votre bien

  • Prend des photos et les récolte dernières informations sur votre bien

Nous prenons votre bien en photo pour le présenter sous son meilleur jour. Les prises de vue extérieures peuvent nécessiter plusieurs visites, pour pallier les aléas météorologiques. En intérieur, l’usage de lumières supplémentaires assurera la meilleure des « première impression ».
Votre conseiller abordera avec vous l’ensemble des points légaux qui doivent être précisés (comme un droit de passage à travers votre propriété). Il vous aidera également à faire le point sur les diagnostics préalables à toute une mise en vente et vous accompagnera si besoin dans leur réalisation.
Lorsque vous vous serez entendus sur une estimation, nous vous enverrons un document appelé « Mandat de Vente ». Vous n’aurez plus qu’à le signer et à le retourner à l’équipe mandatée.

LES DIAGNOSTICS

Un bien ne peut être mis en vente sans passer au crible de tests obligatoires, réalisés par un expert agréé. Il est de la responsabilité du vendeur de disposer de ces diagnostics complets et à jour.

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE (DPE)

Avant de commercialiser votre bien, vous devez mandater un expert agréé pour le Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Que vous passiez par un conseiller immobilier ou gériez vous-même la vente, le résultat de ce diagnostic doit apparaître dans la liste des renseignements de l’annonce. Ce test fournit des informations sur la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre, l’isolation du bien, mais également d’autres facteurs qui peuvent influer sur les factures de chauffage.

DOSSIER DIAGNOSTIC TECHNIQUE

Le Dossier Diagnostic Technique (DDT) doit être effectué dès que possible, mais n’a pas à apparaître dans les détails de l’annonce. Il peut cependant faire apparaître un certain nombre de problèmes qui peuvent soit être résolus en amont de la vente, soit être simplement expliqués aux acheteurs potentiels.

Le Dossier Diagnostic Technique comprend:


  • Diagnostic Plomb et Amiante : la peinture des biens construits avant 1949 est testée pour déceler toute trace de plomb. Ceux construits avant 1997 sont soumis au test d’amiante.

  • Diagnostic Gaz (fixe seulement) et électricité : si les installations électrique et gaz ont été réalisées ou renouvelées il y a plus de 15 ans , les deux doivent être examinées pour vérifier leur conformité.

  • Diagnostic Risques Naturels et parasites : on évalue le niveau d’exposition d’un bien à divers risques naturels (inondations, risque sismique…) et aux dangers que représente la présence de certains sites industriels à proximité. Les biens situés dans des zones répertoriées comme à risque d’invasion parasitaire (susceptibles d’endommager le bâtiment) sont également diagnostiquées (termites, mérules…).

  • Diagnostic de Surface : il n’est obligatoire que pour les appartements et les biens faisant partie d’une copropriété, afin de confirmer l’exactitude des informations de la mise en vente.

  • Diagnostic de Sécurité pour les piscines : si le bien dispose d’une piscine, creusée à plus d’un mètre de profondeur dans le sol, les caractéristiques du dispositif de sécurité obligatoire sont testées.

  • Détecteurs de fumée : tout bien doit disposer d’un détecteur de fumée.

  • Diagnostic Assainissement : de nombreuses propriétés ne sont pas encore raccordées au réseau d’assainissement de la ville dont elles dépendent. Le fait de disposer d’une fosse septique (dont la conformité doit être obligatoirement avérée) doit apparaître dans l’annonce. Les services de la ville pourront délivrer un certificat de conformité pour les biens qui ne sont pas encore raccordés au tout-à-l’égout, lequel vous sera demandé lors de la vente. Obtenir ce diagnostic peut prendre du temps, et parfois retarder une vente. La non-conformité du réseau d’assainissement d’un bien peut même mener à l’annulation de la transaction. Aussi, nous ne pouvons que fortement vous conseiller de réaliser ce diagnostic le plus tôt possible. Votre conseiller Leggett vous accompagnera si nécessaire dans cette démarche.

La plupart de ces diagnostics sont effectués à titre d’information pour l’acheteur. Ils peuvent soulever des anomalies, dont certaines devront être réglées rapidement (un problème de sécurité sur une piscine par exemple), afin de répondre aux exigences de mise en vente de votre bien. Les problèmes liés aux parasites sont à la charge du vendeur ou de l’acheteur, selon ce qui a été décidé lors de la négociation. La non-conformité d’une fosse septique doit, elle, être résolue par le vendeur, et ce dans un délai d’un an à compter de la vente du bien. Cela peut impliquer l’installation d’un nouveau système, ce qui est parfois coûteux, et risque de constituer un obstacle à la vente, si l’information n’est pas clairement dispensée dès le départ.

LA MISE EN VENTE DU BIEN

Il ne vous servira pas à grand-chose de mettre votre bien en vente si personne ne le voit...

Nous vendons des biens en ligne et en agence depuis plus de 20 ans. Au cours de ces deux décennies, nous avons tissé un réseau très étendu de conseillers et partenaires susceptibles d’offrir à votre annonce la meilleure visibilité auprès d’un large public d’acheteurs potentiels.

Nos service on line incluent :

Nos sites internet : les sites web Leggett Immobilier reçoivent chaque année plus de 2,8 millions de visites d’acheteurs potentiels à travers le monde . Une partie de notre offre internet est plus spécifiquement dédiée aux biens de prestiges, ou encore aux propriétés en domaine skiables…

Conjugués à l’application mobiles, à notre présence sur les réseaux sociaux, à nos campagnes d’e-mailing, à nos portails d’inscriptions et listings nationaux ou internationaux, nos différents sites internet maximisent la portée de votre annonce et offrent à votre bien la meilleure des visibilités sur le marché.

En plus de notre panel d’actions digitales, nous sommes également très actifs sur le terrain. Nous participons à de nombreux salons de l’immobilier, bénéficions d’une belle couverture presse, activons des campagnes de publicité, de programmes TV et Radio, de partenariats media, de sponsoring, et nous adossons à de nombreuses opportunités marketing.

LES VISITES D’ACHETEURS

Certains vendeurs aiment faire visiter leur bien à de potentiels acheteurs, d’autres, pas du tout. Il faut se rappeler que les conseillers Leggett sont formés et rompus à l’exercice. Ils sont probablement les personnes les plus qualifiées pour ouvrir les portes de votre bien et le présenter sous son meilleur jour à de futurs acquéreurs.

Nous avons par ailleurs mis à profit notre expérience pour dresser la liste de quelques petites et simples choses que vous pouvez faire de votre côté, pour offrir à votre bien les meilleures chances de réaliser le rêve d’un acheteur : vous les trouverez dans ce guide des astuces susceptibles de vous aider.

NEGOCIATION ET SIGNATURE DU COMPROMIS DE VENTE

Lorsqu’une offre est présentée pour l’achat de votre bien, votre conseiller Leggett mène les négociations en votre nom. Il s’assure de leur bon déroulé, notamment concernant les conditions préalables à la vente pour l’acheteur, telles que le délai d’obtention d’un prêt, la vente de son bien actuel , etc. Il s’agit de requêtes courantes, aisément intégrées au Compromis de vente.

Avec votre accord, votre conseiller s’occupera de toute la documentation nécessaire et rédigera le Compromis de Vente. Il se mettra en relation avec votre notaire, et tous deux travailleront en collaboration avec l’équipe juridique Leggett, afin de vous rendre la négociation et le déroulé de la vente les plus simples possible.

SIGNATURE DE L’ACTE DE VENTE

Il s’écoule généralement entre trois et quatre mois entre la signature du Compromis de vente et celle de l’Acte de vente, qui finalise l’achat. Dans l’intervalle, le notaire aura effectué le travail nécessaire à la finalisation de la vente, et vous aurez convenu d’une date de signature de l’Acte de vente (également appelé Acte Authentique ). Ce rendez-vous se passe à l’étude du notaire qui l’a rédigé. Une fois ce dernier document signé, vous passerez officiellement de la main (et les clés) de votre bien à son nouveau propriétaire !

Avant cette rencontre, votre notaire se sera assuré que la somme visant à compléter l’acompte précédemment reçu a bien été virée sur son compte bancaire, y compris les fonds liés à un règlement d’hypothèque . Il vous faudra au préalable fournir au notaire un RIB, afin qu’il puisse opérer le versement des fonds sur votre propre compte bancaire (minoré des charges, paiements d’hypothèque et impôt sur la plus-value que vous pourriez avoir à verser. A noter, ce dernier ne s’applique que sur les résidences secondaires, pas sur la résidence principale .)

Félicitations, vous venez de vendre votre bien avec succès !